Quoi de neuf ?

Quoi de neuf ?/
17 06, 2018

Réalisation d’un trombrinoscope avec numbers

2018-06-17T16:14:37+00:00 juin 17th, 2018|Billet, Education, Tice|0 commentaire

Que ce soit pour mémoriser le prénom des élèves, ou bien pour apprendre à reconnaitre les visages des collègues, l’élaboration d’un trombinoscope est souvent nécessaire. Sur iOS, il existe quelques solutions pour le réaliser : j’ai longtemps utilisé l’app iDoceo, mais il existe aussi l’application Trombino, que j’avoue volontiers ne pas avoir essayé. Ces app ont un souci majeur : elles sont payantes ! Même si le prix est souvent justifié, j’ai longtemps recherché une solution simple afin que les personnes de mon établissement scolaire actuel (tous sous iOS), puissent réaliser un trombinoscope. En effet, pour des raisons internes que je ne développerai pas ici, nous ne pouvons pas réaliser de trombinoscope avec Ecole-directe…

Numbers à la rescousse

Alors que mon chef d’établissement peine à trouver une application gratuite permettant de faire un trombinoscope pour les membres du personnel, je commence par utiliser numbers pour aligner les photographies de mes collègues de travail, et j’ajoute manuellement une zone de texte en dessous. Mais il est très pénible d’ajouter une personne au trombinoscope en cas d’oubli. La solution temporaire consiste à utiliser une ligne par lettre de l’alphabet.

Numbers a un avantage par rapport à Excel : une même feuille peut contenir plusieurs tableaux. En remplaçant chaque zone de texte par des tableaux… d’une seule cellule, j’obtiens un résultat similaire à celui obtenu précédemment. Mais les tableaux, contrairement aux zones de texte, peuvent contenir des formules !

J’ajoute un tableau « listing » à droite du document dans lequel il ne reste plus qu’à réaliser un copier-coller de la liste de classe, je lie chaque cellule à ce listing (en utilisant une formule de concaténation au passage), et paf ça fait des chocapics le trombinoscope se met à jour en fonction de la liste de classe.

Trombinoscope réalisé avec numbers

Ajouter les photographies

Je préfère utiliser iOS pour ajouter les photos. Rien de plus simple :

  • Toucher l’image à modifier, puis cliquer sur le pinceau
  • Troucher « remplacer »

Changer l’image dans le trombinoscope avec numbers sur iOS

Une page s’ouvre, avec l’accès aux images stockées sur l’appareil… et un bouton permettant de prendre une photo.

Bouton pour prendre une photo dans numbers

Bouton pour prendre une photo dans numbers

Et voilà ! Cela prendra un peu de temps, mais le trombinoscope est relativement simple à faire avec ce fichier, que vous pouvez télécharger en cliquant ici.

1 01, 2017

Le secret de Vador

2018-02-22T15:23:02+00:00 janvier 1st, 2017|Billet|0 commentaire

Le secret de Vador

Pour démarrer cette nouvelle année, une petite bêtise musicale. Alors que Rogue One explose le box-office, est-il possible d’imiter John Williams ? La réponse est simple : non. Le compositeur, de nombreuses fois honoré par de prestigieux prix, semblait irremplacable pour l’écriture des partitions des films de la saga star wars. Cependant la musique de Rogue One n’est pas signée de la main du maitre, mais de celle de Michael Giacchino.

Peut-être faut-il préciser que Williams est actuellement occupé à enregistré la bande son de l’épisode 8 de la saga alors qui va bientôt avoir 85 ans. Après maintes péripéties (lire l’article du point à ce sujet), puisque Alexandre Desplat a finalement du abandonner son travail sur la bande originale pour céder sa place à Michael Giacchino, voilà donc que Rogue One sort dans les salles obscures sans la griffe de du compositeur original de la saga. Michael Giacchino a réussi à reprendre les rênes de la musique de ce film trois mois avant sa sortie en salle : un véritable challenge que peu accepteraient.

Sa musique a beau avoir été écrite très rapidement, son travail est bon. Il réutilise certaines thématiques, tout en créant un univers sonore propre à ce film « hors série ».

Imiter Williams n’est pas simple. Ce qui fait le style d’un compositeur est un savant mélange entre son style, la qualité de ses couleurs, l’orchestration, la dynamique, les thématiques… autant d’élément qu’il faut copier. L’intelligence de Giacchino a été de ne pas s’aventurer sur ce terrain vu le temps imparti.

Dans le style de …

Williams utilise des successions de couleurs assez caractéristiques dans la partition de la saga. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, je vous conseille le visionnage de la vidéo-tuto de Rick Beato à ce sujet :

Et voici ce que cela pourrait donner :

Maquette réalisée avec des banques de sons

12 01, 2016

2016 : nouveau projet

2017-04-25T11:33:15+00:00 janvier 12th, 2016|Non classé|0 commentaire

Un nouveau projet pour 2016 !

Voilà quelques temps que je travaille à la réalisation d’un logiciel appelé iAccompagnement pour l’établissement scolaire dans lequel je travaille.

Pour découvrir ce projet, RDV ici : http://www.iaccompagnement.fr/

logo_web-350

Musicalement parlant, je réalise de temps en temps quelques arrangements, mais le temps (justement…) me manque.

30 07, 2015

Mouvements Ardéchois (live)

2015-07-30T22:00:10+00:00 juillet 30th, 2015|Composition, Concert, Vidéos|0 commentaire

Une vidéo pour vous faire découvrir « Mouvements ardéchois » en concert. Tournée dans le cadre du congrès de la CMF Rhône-Alpes, le 6 Juin 2015 à Vogüe.

Merci à tous, musiciens et musiciennes, pour votre disponibilité et votre envie commune de faire sonner la musique « vivante ».
Merci également aux membres du bureau de la fédération pour leur confiance.
Merci à Jean-Paul pour sa disponibilité et sa grande sensibilité musicale.